GENGIS KHAN

GENGIS KHAN tente une mondialisation totale, au XIIème siècle. Il unifie les tribus mongoles et les mobilise pour la conquête successive des mondes chinois, indien, musulman, chrétien. Ses conquêtes sont d’une telle brutalité, qu’il est considéré comme un prototype de bourreau des masses [ 40 millions de morts, selon des évaluations récentes ]. Il détruit ce que l’Empire arabe a produit de plus grandiose. Mais au fil des années, il devient plus constructeur. Dans son immense Empire, l’interaction des diverses cultures développe des  synergies entre les productions et les inventions de chacune : ce qui va jouer un rôle décisif pour l’avènement de la Renaissance et pour la construction du monde moderne.

Copyright : Alice Labrèque et Jean Routier, Québec, 2018.

Nous Joindre
Alice Labrèque [email protected]
Jean Routier [email protected]

Tél.: 418 658-8751
401-3783 Gabrielle-Vallée
Québec (Québec) Canada G1W 5C3