FRÉDÉRIC DE HOHENSTAUFEN

FRÉDÉRIC DE HOHENSTAUFEN, petit-fils de Frédéric « Barberousse », roi de Sicile, empereur germanique, roi de Jérusalem…évalué comme « le premier Européen moderne ». Polyglotte et d’une curiosité insatiable pour les sciences et les arts, il poursuivit avec stupeur pour ses contemporains un plan d’intégration des civilisations occidentale, byzantine et musulmane, par des voies d’intelligence plutôt que de force. Ce champion des relations interculturelles créa des universités, des écoles de médecine, des centres de création artistique, qui auraient pu faire advenir «  La Renaissance » trois siècles plus tôt et unifier l’Europe dès le XIIème siècle, si la papauté n’était son ennemi irréductible, dans des «  luttes de pouvoir totales ». Il a tenté de faire disparaître la papauté, mais celle-ci l’a emporté, s’employant à effacer son souvenir de l’histoire et à annihiler ses descendants.

Copyright : Alice Labrèque et Jean Routier, Québec, 2017.

Nous Joindre
Alice Labrèque [email protected]
Jean Routier [email protected]

Tél.: 418 658-8751
401-3783 Gabrielle-Vallée
Québec (Québec) Canada G1W 5C3